Search
lundi 21 mai 2018
  • :
  • :

Toujours le statu quo à Bouaké l’ex-ville rebelle tenue par les mutins

Toujours le statu quo à Bouaké l'ex-ville rebelle tenue par les mutins

Toujours le statu quo à Bouaké l’ex-ville rebelle tenue par les mutins

 Toujours le statu quo à Bouaké l’ex-ville rebelle tenue par les mutins apres les négociation avec les chefs militaires . Mais les mutins ont ainsi rouvert à la circulation les corridors Nord et Sud de Bouaké situés sur le principal axe routier du pays qui relie la capitale économique, Abidjan, au nord.

Plus de 500 camions étaient bloqués au sud de la ville.

« On ne va pas se battre avec nos frères », affirme le sergent Tahirou Dirassouba, sur le barrage d’entrée.

Toutefois, autour de lui, la plupart de ces camarades étaient plus vindicatifs.

« Nous, on est là. En face, ils savent qui on est, qu’on sait combattre. S’ils veulent un bain de sang! On espère éviter ça mais on est là », expliquait un des mutins en brandissant son arme.

« Tu connais quelqu’un qui renonce à 7 millions (10.000 euros)? On nous a promis, il faut payer « .




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *