Search
samedi 15 décembre 2018
  • :
  • :

Soirée leadership MTN Côte d’Ivoire: Quel leadership dans une Afrique en pleine mutation ?

Soirée leadership MTN Côte d'Ivoire 2016

Soirée leadership MTN Côte d’Ivoire 2016

Retour sur la Soirée leadership organisée par MTN Côte d’Ivoire en collaboration avec  Ac Média group sur la thématique du leadership dans une Afrique qui bouge et en pleine mutation. C’était ce 23 novembre 2016 dans le somptueux hôtel  Sofitel d’Abidjan-Cocody.

Pour faire simple les soirées leadership de MTN Côte d’Ivoire ce sont des rendez-vous exclusivement dédié au leadership en Afrique  qui visent à renforcer les compétences dans le domaines du leadership.

Quel leadership dans une Afrique en pleine mutation ?

Voici le regard croisé de deux leaders africain du moment notamment: –Thierry Tanoh le Secrétaire général adjoint de la Présidence ivoirienne, l’ex-DG de la banque panafricaine Ecobank, -et Alexander Cummings Junior, qui n’est rien d’autre que le directeur général de la  Fondation Cummings for Africa et ex-vice-président de Coca-Cola.

Mais avant, lors de son allocution, le Directeur général MTN Côte d’Ivoire a présenté la situation de sa société indiquant que le groupe MTN compte 215 millions d’abonnés dans 22 pays du monde dont 17 en Afrique.

 Un leader c’est la capacité à influencer les autres et à travailler avec eux

« Ce n’est pas la position sociale qui détermine un leader mais sa capacité à influencer les autres et à travailler avec eux », a affirmé le ministre Thierry Tanoh  qui a présidé cette soirée  leadership de MTN Côte d’Ivoire.

Le leader doit incarner la crédibilité et légitimité

Pour Thierry Tanoh, le leader doit incarner la crédibilité et légitimité. « Un leader,  ce sont aussi les résultats. Car, il doit montrer l’exemple, être capable d’attirer,  de garder les meilleurs et les positionner à la place qu’il faut ». Avant d’ajouter que : « Lionel Messi ne serait certainement pas un bon joueur s’il avait été positionné dans  le rôle de gardien de but ».

Le développement de l’Afrique passe forcément par l’intégration

En revanche, pour Thierry Tanoh qui a reconnu que la notion de leader est une « denrée rare » en Afrique  où les pays n’ont pas d’institutions fortes. Pour lui, le développement de l’Afrique passe forcément par l’intégration régionale des pays. Pour lui les facteurs clés qui pourraient permettre au continent d’emprunter la  voie de développement, il y a la stabilité politique, un secteur privé fort à travers l’amélioration de l’environnement des affaires, etc.

On ne naît pas leader, on le devient

Pour le Libérien Alexander Cummings,  « on ne naît pas leader, on le devient par son  éducation et son expérience ». De par son expérience personnel à la tête de Coca-Cola, il a indiqué qu’« il n’y a pas  de solution majeure pour être un bon leader. Il faut pouvoir recruter des personnes  qui connaissent le travail ». C’est pourquoi, dira-t-il, « ne limitez pas vos  aspirations à vous-mêmes.

Soyez vous-mêmes, mais travaillez pour atteindre vos objectifs en recrutant les meilleurs pour les former et les encourager ». Il a toutefois, tenu à préciser que les difficultés ne manqueront pas sur le chemin mais il faut s’armer de courage et ne pas avoir peur de prendre des décisions.

La vidéo de la soirée leadership de MTN Côte d’Ivoire



Blogueur ivoirien idéaliste et passionné de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *