Search
mardi 25 juin 2019
  • :
  • :

Se loger : voilà ce à quoi ressemble le coût des opérations immobilières en Côte d’Ivoire

Se loger : 20, 25, 30, 40, 50…100 millions. Voilà ce à quoi ressemble le coût des opérations immobilières en Côte d’Ivoire. En tenant compte du niveau des salaires de la grande majorité des travailleurs, ces opérations sont hors de portée. Et pourtant, les ivoiriens se l’arrachent comme du pain baguette de « chez le boulanger libanais ».

Se loger : voilà ce à quoi ressemble le coût des opérations immobilières en Côte d’Ivoire

Que comprendre ? D’où vient cet argent ? Le rêve de tout travailleur, est de s’offrir un toit, mettre sa famille à l’abri. L’impossibilité pour l’État de garantir ce doux rêve, du reste légitime, aux ivoiriens, a ouvert la boîte de pandore. C’est la grande débrouillardise pour se loger, quitte à voler ce même État. Et c’est peut être le cas. « On va se payer sur le terrain ». La SICOGI sous l’ère Houphouet a réalisé d’elle même, avec les moyens de l’État, les opérations immobilières que nous connaissons aujourd’hui à Abidjan.

 Les businessmans déguisés en promoteurs immobiliers, qui réalisent des bénéfices de 100% 

Cet État a semble-t-il disparu pour faire place à des businessmans déguisés en promoteurs immobiliers, qui réalisent des bénéfices de 100% voire plus à la vente. Les prix pratiqués sont un appel solennel à la corruption. Sinon, un pays sérieux ne peut le permettre. Même pour la location, le coût des loyers est un autre appel à encourager les dessous de table, les détournements… Hier, c’est la CNPS à travers la CIPI qui est devenue la « Grande Immobilière ».

LIRE AUSSI:
Le giga concert de Royal Air Maroc à Abidjan 3 billets d’avion à gagné

On prélève les pauvres pour loger les riches

Elle prélève les pauvres pour loger les riches. Quelles dividendes reverse t-elle aux travailleurs dont l’argent a servi à réaliser ces investissements ? Un appartement de deux (2) pièces à 59 millions hors frais de Notaire. Le social a vraiment foutu le camp !

Par: Jonas Saraka

#GladignonJoWinner




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *