Search
jeudi 20 septembre 2018
  • :
  • :

Sansiaré Christiane Kouassi « j’ai 19 ans et je suis graphiste de formation »

Sansiaré Christiane Kouassi j’ai 19 ans et je suis graphiste de formation

Sansiaré Christiane Kouassi (à gauche avec sa camarade) j’ai 19 ans et je suis graphiste de formation

Je vais bien ! Enfin je crois… Mais je sais que ça va. Ceci est la première partie de quelques écrits expliquant un fait qui m’a vraiment touché. Merci à ceux qui ont pris soin de moi Mercredi soir et qui m’ont accompagné à l’hôpital ! Dieu vous bénisse.

Pour ceux qui ne me connaissent pas vraiment, je suis Kouassi Andrea Christiane Geraulde Sansiaré, plus connue sous le nom de Sansiaré Christiane Kouassi, j’ai 19 ans et je suis graphiste de formation. Je suis quelqu’un qui passe son temps à avoir les dents dehors et à faire des vannes plus ou moins drôles.

J’aime participer à des événements sur entrepreneuriat, le leadership, l’innovation technologique et tout ce que je juge bien axé pour me permettre d’avancer dans ma vie. Il est plus fréquent de me voir à la partie technique qu’en tant que simple participante dans la majorité des événements !! Je suis également accro au sport, pratiquant régulièrement de la natation, du velo, du roller, de la course à pied, un peu de boxe etc etc lol. Suffit qu’un sport me plaise pour que je décide d’essayer.

Mais sous ma caricature de Geekette Insomniaque, accro au sport et aux bibines (benh oui je suis baoulé quand même lol le stéréotype), BloQueuse et grande affairée dans les bavardages de Gbaka ou  DerrièreMaFenêtrese cache une fille un peu fragile. Mon corps n’a pas toutes les capacités requises pour un style de vie sous haute pression mais je me force à lui en donner les moyens. Chaque jour je prie pour pouvoir commencer et finir ma journée en beauté avec mon énorme sourire un peu stupide ! Bon, j’arrête de tourner autour de la bouteille…

Je suis drépanocytaire, j’ai une hernie discale et un rhumatisme articulaire avancé !

Mes journées sont faites d’énormes douleurs au dos et presque partout dans mon corps. N’importe quel mouvement peut s’avérer extrêmement difficile à supporter. Plusieurs facteurs peuvent me conduire à des crises allant d’une à deux heures durant lesquelles je dois lutter contre de violents pics de douleurs. Toute mon énergie en est absorbée et il me faut l’aide d’une ou de plusieurs personnes pour m’aider à ne pas me faire mal et me calmer.

Difficile ! C’est difficile à subir et encore plus à regarder. C’est difficile de voir une personne basculer du large sourire aux pleurs intenses et cris stridents. Ça fait tellement mal de ne pas pouvoir faire tout ce qu’on souhaite parce que notre santé ne nous le permet pas et dès lors qu’on force on se retrouve fouetté par une force invisible et rancunière. Ça fait honte de se sentir dépendante des autres car, qu’est-ce que je ferais si vous n’étiez pas là, oui vous qui m’aidez chaque jour lorsque je pique mes crises !

Mon Dieu, merci pour ce sourire que tu me permet de garder chaque jour, merci pour ces personnes au grand Cœur que tu as mis sur mon chemin !



Blogueur ivoirien idéaliste et passionné de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *