Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

Retour sur le discours du DG de l’Office National de l’Etat Civil – ONECI Kafana Sitionni

Retour sur le discours du DG de l'Office National de l'Etat Civil - ONECI Kafana Sitionni

Retour sur le discours du DG de l’Office National de l’Etat Civil – ONECI Kafana Sitionni

C’est un insigne honneur pour moi de prendre la parole ce jour, à l’occasion de la cérémonie de lancement de l’opération d’enrôlement pour l’établissement des nouvelles Cartes Nationales d’Identité (CNI) de nos concitoyens. Cette opération qui permet l’élaboration du Registre National des Personnes Physiques (RNPP) s’inscrit dans la vision du Président de la République, son excellence Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergeant.

43 centres d’enrôlement ont accueilli la phase pilote

Ce sont à la date du 13 février 2020 quelque 11 331 Ivoiriens qui ont déjà accompli leur enrôlement. A la même date, plus de 30 604 pétitionnaires ont entamés le processus par l’achat du timbre en ligne ; Ce qui démontre le vif intérêt de la présente opération d’envergure qui sera lancée en ce jour. Comparé à celle de 2009 qui a mobilisé quelques 6.300.000 pétitionnaires pour la carte nationale d’identité, et avec l’avènement des nouveaux majeurs, 2020 sera une année sans précédent en ce qu’il faut doter environ 11.000.000 d’ivoiriens de ce précieux titre d’identité.

L’une des particularités de la présente opération est qu’elle va se dérouler dans un temps relativement court, en rapport avec le scrutin présidentiel d’octobre 2020.
Ainsi, le Chef du Gouvernement, M. Amadou GON COULIBALY, Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, a donné les instructions pour que les moyens adéquats soient dégagés à l’effet de tenir ce pari.  Mes collaborateurs et moi mesurons pleinement la tâche qui est la nôtre et nous employons à mettre tout en œuvre pour réussir cette noble mission.

LIRE AUSSI:
Fiche région : Zoom sur la Région du Gontougo dans le District du ZANZAN

En rapport avec les orientations du gouvernement, en plus de la mobilisation de tous les employés de l’OFFICE NATIONAL DE L’ETAT CIVIL ET DE l’IDENTITFICATION, nous avons entamé un processus qui nous amènera à recruter plus de 7500 jeunes (prenant en compte les rotations et les week-end) que nous formerons et déploierons sur le terrain (dans les 108 préfectures, 594 sous-préfectures, ainsi que dans toutes les villes et communes du pays).

La réussite de cette opération dépend de l’implication effective de tous dans le processus de sensibilisation, d’information, d’éducation et de communication.
Avec l’opérateur SEMLEX, le processus va permettre d’enrôler un grand nombre de nos compatriotes en un temps record et inédit en Côte d’Ivoire. En attendant un complément, 2250 kits sont déjà à bon port, dans tout le pays, depuis le 07 février 2020.

Le mode opératoire de ce processus est simple

Mode opératoire

Pour les cas de renouvellement, il s’agit au moins de 6.300.000 Ivoiriens qui détiennent déjà une carte nationale d’identité. C’est-à dire que ceux-là existent déjà dans la base de données de l’identification à l’ONECI. Il est question pour eux de procéder au paiement du timbre sur WWW.RNPP.CI pour procéder à l’achat de leur timbre en ligne, au prix de 5000 Francs CFA. Puis, avec leur carte nationale d’identité et /ou sa photocopie, ils se rendent dans un centre d’enrôlement, pour observer les différentes étapes du processus. Après cela, ils procèderont au plus tard, 45 jours au retrait de leur nouvelle CNI, dont ils pourront jouir en toute sérénité.

LIRE AUSSI:
Afrique finance: top 10 de choses que vous devez savoir sur la boursière

En ce qui concerne les nouveaux majeurs, ou des personnes nouvellement naturalisées, ils pourront aussi participer à ce processus de masse. Ils devront quant à eux payer les 5000 Francs CFA en ligne sur WWW.RNPP.CI , après quoi, ils devront produire un certificat de nationalité, auquel ils devront joindre une copie de leur extrait de naissance ou le jugement supplétif, avant de se présenter dans un centre dédié à l’enrôlement.

Je tiens à rappeler à l’ensemble des populations ivoiriennes, que le timbre se paie uniquement en ligne sur WWW.RNPP.CI au prix de 5.000 Francs CFA, qui reste le même sur toute l’étendue du territoire national.  Pour les zones qui n’ont pas accès à la couverture internet, un partenariat a été noués entre l’ONECI et des banques nationales tel que la BNI et de la Banque Populaire et bientôt la Poste de Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI:
Voici une liste des choses dont vous avez besoin d'apprendre à vos enfants dès le bas age

Parallèlement à ce dispositif fixe (centre d’enrôlement), nous prévoyons aussi des équipes mobiles, avec leur kit qui se rendront dans vos domiciles, sur vos lieux de travail, ou même dans les lieux publics pour procéder à votre enrôlement séance tenante. En ce qui concerne les personnes ayant changé de statut matrimonial, et qui souhaitent porter le patronyme de leur conjoint, il leur suffira de produire un document légal attestant de la modification souhaitée, délivré par un juge ou l’état civil, en vue de procéder aisément et en toute sécurité au renouvellement de leurs cartes nationales d’identité.

L’enjeu de cette opération est grand. Il s’agit de doter des millions d’ivoiriens du titre national d’identité.  L’enrôlement de chaque ivoirien est important et la réussite de cette opération repose sur l’implication effective de tous.  J’invite donc l’ensemble de la classe politique, les élus et cadres, dignitaires religieux et chefs traditionnels à traiter la question de l’identification avec responsabilité.

Je reste persuadé, de la mobilisation communautaire et de l’appropriation que vous en ferez, au mieux des intérêts de vos partisans, de vos administrés, de vos communautés, de chacun et de tous.
Je vous remercie.