Search
dimanche 21 janvier 2018
  • :
  • :

Regard croisé sur l’ émergence Sénégalaise et ivoirienne par les présidents Ouattara et Macky Sall

Regard croisé sur l' émergence Sénégalaise et ivoirienne par les présidents Ouattara et Macky Sall

Regard croisé sur l’ émergence Sénégalaise et ivoirienne par les présidents Ouattara et Macky Sall

La Conférence Internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA) 2017 a débuté ce 27 mars 2017 au Sofitel Abidjan. Lors de la cérémonie d’ouverture nous avons pu avoir un regard sur ce qui est fait et ce est en train d’être fait pour l’émergence en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Le Président Macky Sall a présenté un état des lieux de l’expérience du Sénégal en matière de politique d’émergence dans sont pays. Mais avant il a d’abord affirmé que  la Côte d’Ivoire est en tête des taux de croissance par pays en Afrique, suivie du Sénégal.

La Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique

La Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA) a été instituée dans le but de soutenir et faciliter le développement des capacités des pays africains à mieux planifier et mettre en œuvre l’émergence, mutualiser leurs expertises et documenter les bonnes pratiques en la matière.

 L’émergence Sénégalaise selon le Président Macky Sall

1  LA transformation structurelle de l’économie

La transformation structurelle de l’économie qui stimule les secteurs moteurs de croissance et d’emplois. L’agriculture bien-sûr par le développement de l’agrobusiness, les infrastructures également. Il faut dynamiser surtout la voie ferroviaire pour les échanges inter pays africains. Il faut aussi compter avec le développement de l’énergie et des mines pour que les pays producteurs puissent avoir une juste rémunération sans oublier le secteur du tourisme, générateur d’emplois et de revenus.

2 Le  Capital humain

Une économie solidaire et inclusive, formation, éducation. Il faut renforcer la formation professionnelle, octroyer des bourses d’études. Assurance santé.

3 La bonne gouvernance avec des réformes indispensables

Pour lui la marche vers l »émergence nécessite une bonne cadence et de la persévérance dans l’effort. Ce n’est pas seulement des projets à mettre en oeuvre mais des vieilles habitudes à changer. Pendant qu’on veut aller à l’émergence, il ne faut pas oublier les urgences sanitaires quotidiennes subies par la population. 2030 est encore loin.

L’émergence ivoirien selon la Président Ouattara

1 L’émergence n’est  la volonté de réduire le taux de pauvreté

L’émergence n’est rien d’autre que la volonté de réduire le taux de pauvreté et permettre que la croissance profite à la majorité. Depuis 1988 les salaires des fonctionnaires étaient bloqués. Nous avons rattrapé cela dès 2012 et fait des augmentations.

Les salaires des fonctionnaires ont augmenté de 20% ou de 50% même pour le secteur médical par exemple. Avec une augmentation du SMIG qui est passé de 30 000 F CFA à 60 000 F CFA.

2 La volonté politique et le capital humain est un aspect important.

La volonté politique est un élément essentiel en matière de pour suite de l’émergence. Voilà pourquoi il a mis l’accent sur la formation en réhabilitant les universités existantes et en créant de nouvelles universités à Korhogo, Man, Daloa. L’effort sera poursuivi pour une université dans chaque grande région.

3 Le concept de l’ivoirien nouveau met le citoyen au cœur de l’émergence

Le concept de l’ivoirien nouveau met le citoyen au coeur de l’émergence. Qu’est-ce qu’il peut faire pour que son pays soit en paix, prospère, développé. Nous devons être plus généreux. Plus solidaires. Le concept de l’ivoirien nouveau est cher au cœur.



Blogueur ivoirien idéaliste et passionné de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *