Search
mardi 20 octobre 2020
  • :
  • :

Pourquoi Alassane Ouattara tarde à nommer Hamed Bakayoko Premier ministre

Pourquoi Alassane Ouattara tarde à nommer Hamed Bakayoko Premier ministre

Pourquoi Alassane Ouattara tarde à nommer Hamed Bakayoko Premier ministre

Hamed Bakayoko fait face à un feu nourri organisé par les proches de feu Gon Coulibaly. Selon Jeune Afrique , Hamed Bakayoko fait face à un feu nourri organisé par les proches de feu Gon Coulibaly en complicité avec le fameux Bictogo et le frère de Ouattara surnommé Photocopie.

L’hebdomadaire a lancé un pavé dans la marre en révélant qu’ un conciliabule s’est tenu entre Hamed Bakayoko, Alassane Ouattara et le sieur Bictogo à la présidence il y a 3 jours s ‘est déroulé dans une ambiance électrique. Ce dernier a menacé de quitter le RHDP si Hamed Bakayoko était désigné premier ministre. Ensuite , des ministres proches du Lion ont brandi aussi la même menace de démission. Il s ‘agit entre autres de Amadou Kone, Mamadou Toure, Belmonde . Très embarrassé, il réfléchit à nommer à la primature Lambert Feh Kesse ancien DG des impôts sous le président GBAGBO ou un certain Tiemoko Meylet proche de son frère Photocopie. La pression est si forte que Alassane Ouattara a dû reporter le prochain conseil des ministres au 29 Juillet.
Par ailleurs cette ambiance de tensions est corroborée par les propos de BICTOGO sur RFI qui évoquait une possible guerre des Dauphins si Ouattara n’était pas candidat à un 3eme MANDAT. En ce qui concerne le scrutin du 31 Octobre, nos sources confirment que Alassane Ouattara a visiblement adressé des courriers aux chancelleries occidentales pour leur annoncer son souhait de décaler cette date. Il envisage de la proroger de 6 mois pour exécuter les ordonnances de la CADHP .
On peut dire qu’à 3 mois de la présidentielle, le RHDP qui affichait une sérénité inexpugnable est empêtré dans une crise interne qui l’expose à une implosion. Sans omettre le vide constitutionnel qui persiste au sommet de l’état dépourvu de premier ministre, vice président, un président de l’assemblée nationale malade soigné en France et un président du senat malade du Covid19 en Allemagne. Si un malheur frappait Alassane Ouattara avant le 29 Juillet ,Hamed Bakayoko en tant que ministre de la défense et ministre d’État ,par un concours de circonstances, pourrait assumer l’interim du pouvoir présidentiel.
LIRE AUSSI:
Ouattara : «Nul autorisé à déstabiliser la Côte d’Ivoire, la loi appliquée à tous les citoyens»