Search
samedi 6 juin 2020
  • :
  • :

Parce qu’il ne faut pas laissez le virus confiner notre état-civil

Parce qu'il ne faut pas laissez le virus confiner notre état-civil

Parce qu’il ne faut pas laissez le virus confiner notre état-civil

Parce qu’il ne faut pas laissez le virus confiner notre état-civil. Ce matin j’ai effectué en quelques minutes le renouvellement de ma carte CNI. J’ai aussi constaté que ce virus aura du mal à confiner notre état-civil. Après la surprise des premières semaines, les Ivoiriens commencent progressivement à apprendre à vivre malgré le coronavirus. Comme je l’avais signifié dans une publication antérieure , il s’impose à nous et notre quotidien doit s’y faire.

LIRE AUSSI:
Des mutins à Bouaké annonce officiellement la fin des mutineries au niveau national

Parce qu’il ne faut pas laissez le virus confiner notre état-civil

En réalité, j’ai pu remarqué qu’ en respectant les mesures barrières, il est possible pour tous, d’accomplir tous les actes nécessaires pour l’obtention la CARTE NATIONALE D’IDENTITE. Lesquelles actions comme chacun le sait sont liées intimement au bon déroulement du processus. Vu l’importance de ce document , vous remarquerez que l’Office National de l’Etat Civil et de l’Identification (ONECI) que je félicite d’ailleurs , ont pris toutes les dispositions pour ne pas que le virus place notre état civil en isolement .
Ainsi, les centres d’enrôlement sont fonctionnels depuis plusieurs semaines et ce, malgré la crise sanitaire et sont dotés de tout le matériel nécessaire pour faire barrage au virus. Les agents de l’ONECI à notre disposition sont également formés à la mise en œuvre des mesures barrières. Famille pour ma part c’est le moment d’aller matérialiser notre lien avec le pays. Va te faire enrôler c’est  » chap chap  » et tranquille . #ONECI.
Par Djamel Bamba