Search
mercredi 14 novembre 2018
  • :
  • :

Journée mondiale de l’eau : Pourquoi gaspiller l’eau et comment Nestlé traite ses eaux usées

Journée mondiale de l’eau Pourquoi gaspiller l’eau et comment Nestlé traite ses eaux usées

Journée mondiale de l’eau Pourquoi gaspiller l’eau et comment Nestlé traite ses eaux usées

Journée mondiale de l’eau : Pourquoi gaspiller l’eau? Comment Nestlé traite ses eaux usées Pour la Journée mondiale de l’eau, nous nous demandons tous : « Pourquoi gaspiller l’eau? » Au lieu de rejeter les eaux usées, nous devons chercher à en générer moins et à les réutiliser autant que possible afin de préserver cette ressource naturelle vitale.

 Traitement des eaux usées chez Nestlé

Plus inquiétant c’est que 80% des eaux usées générées par la société retournent dans l’écosystème sans avoir été traitées ou sans être réutilisées. De nombreux pays traitent seulement 28% de leurs eaux usées générées pendant qu’environ 8% des eaux usées industrielles ou municipales sont traitées.

LIRE AUSSI: Billet retour de la fabrique du produit Maggi de Nestlé

Nestlé traite efficacement les eaux usées

Partie intégrante de ses 42 engagements en Afrique de l’Ouest et du Centre (CWAR), Nestlé traite efficacement les eaux qu’elle rejette tout en améliorant ses installations de traitement des eaux usées afin de se conformer à la législation locale et aux normes internes.

Chargée de la sécurité, la santé et la durabilité environnementale chez Nestlé Afrique de l’Ouest et du Centre, je travaille aux côtés de nos équipes performantes d’ingénieurs pour parvenir à ce résultat. Nous accompagnons nos experts dans la définition d’objectifs stricts en rapport avec chaque paramètre, nous nous assurons annuellement de leur conformité en réalisant des audits sur tous nos sites et identifions les écarts et exigences en matière d’eaux usées. Nous mettons aussi en place des actions appropriées afin d’améliorer de façon continue l’efficacité de nos opérations de traitement des eaux usées.

Station de traitement des eaux usées

Nos usines en Afrique de l’Ouest et du Centre sont équipées d’installations de traitement des eaux usées dans lesquelles l’eau que nous utilisons lors de nos opérations, est traitée avant d’être rejetée en toute sécurité. Par exemple, nous avons construit notre propre installation de traitement des eaux usées au sein de notre site de Tema, au Ghana et investi dans un system d’osmose inverse (ultrafiltration) disponible au même endroit afin d’améliorer la qualité des eaux usées.

Sur notre site de Dakar au Sénégal, les eaux usées traitées sont utilisées pour arroser la pelouse tandis que les boues servent d’engrais. Par conséquent, il n’y a aucun rejet d’eaux usées pour ce site. Grace à notre système de traitement des eaux usées, nous avons réduit la consommation totale d’eau dans nos opérations en Afrique de l’Ouest et du Centre de 36% en 2016.

Traiter les eaux usées De quoi s’agit-il ? Quelques informations scientifiques…

Nous traitons les eaux usées au travers de nos installations de traitement d’eaux usées qui sont des unités biologiques.Nous enlevons tout d’abord mécaniquement les matières solides polluantes volumineuses. Puis, nous avons recours à un traitement biologique pour débarrasser les eaux usées des substances et éléments nutritifs organiques biodégradables.

Ces substances sont ensuite transformées en un tissu cellulaire biologique que nous faisons disparaître à la fin de l’opération. Ainsi, l’eau rejetée est propre. Cela favorise la protection des communautés, de la vie marine et de l’environnement. Améliorer les compétences de nos employés

Des ateliers de formation sur le traitement et la gestion de l’eau

En 2015, nous avons lancé des ateliers de formation sur le traitement et la gestion de l’eau afin d’améliorer les connaissances de nos employés de cette région. Nous comptons donc réaliser d’autres progrès une fois que les évaluations seront achevées.

Nous avons travaillé avec un fournisseur de services afin d’élaborer un programme pilote de traitement des eaux usées : il a délivré des formations théoriques en classe et pratiques sur site, a offert un accompagnement et un support technique à nos employés avant de réaliser des inspections de nos sites et de leurs opérations dans nos fabriques de Agbara et de Flowergate au Nigéria, celle de Tema au Ghana et celle de Yopougon en Côte d’Ivoire.

Ce programme – qui vise à normaliser nos opérations, à permettre une analyse plus précise des eaux usées et à assurer la conformité de tous nos sites – est désormais en place dans toutes nos fabriques de la région : il veille à ce que nous agissions toujours en accord avec l’ensemble des normes internes et externes ainsi qu’avec la règlementation.

Chaque site continuera à bénéficier d’un suivi régulier notamment au travers d’une visite annuelle, d’une formation de remise à niveau et de la réalisation de visites d’inspection sans oublier le maintien d’une communication régulière afin d’approfondir les connaissances et l’expertise de nos employés.

Mais ce n’est que le début. Nestlé s’engage à poursuivre ses efforts pour optimiser son utilisation de l’eau dans toutes ses opérations. Ces initiatives que sont nos installations de traitement des eaux usées et la formation de nos employés, démontrent ce qu’il est possible de réaliser et ce dont nous sommes capables – et, ce que nous serons en mesure d’accomplir – à l’avenir.

Pour en savoir plus sur nos efforts en faveur de l’eau, rendez-vous sur Nestlé CWARL’eau Plongée au cœur du défi

Par Marie Françoise Diouf, Responsable en charge de la Sécurité, la santé et la durabilité environnementale chez Nestlé Afrique de l’Ouest
et Centrale (CWAR)



Blogueur ivoirien idéaliste et passionné de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *