Search
mardi 23 juillet 2019
  • :
  • :

Ilhan Omar fait parler d’une seule voix la classe politique Américaine

Ilhan Omar fait parler d’une seule voix la classe politique Américaine

Ilhan Omar fait parler d’une seule voix la classe politique Américaine

Deux semaines qu’elle fait parler d’une seule voix la classe politique Américaine.  Ici il y’a un sujet où la divergence n’existe pas entre opposants et opposés: le soutien à l’état d’Israël et aux Juifs. Ilhan Omar a osé dire que les politiciens américains étaient dans la poche du lobby israélien.

Le ciel est tombé. Son parti, majoritaire au congrès rédige une motion de réprimande contre elle. La base réagit et les militants la soutiennent contre le establishment du parti. Une levée de fonds est faite pour sa prochaine campagne électorale. Le parti recule et abandonne son projet de censure. Finalement, le papier qui a été voté condamne l’antisémitisme et l’islamophobie.

LIRE AUSSI:
Quand l’école ivoirienne marche sur la tête voilà ce que ça donne

Ilhan vient de briser un mythe. Cette réfugiée d’origine somalienne n’est pourtant pas à sa première sortie. Obama, MBS, Trump, tout est fair game. Ilhan est née en Somalie en 1981. Elle est congresswoman du Minnesota. Elle est musulmane. Elle est voilée. Elle dit ce qu’elle pense. Only in America.

Ça aussi, c’est la différence entre un pays développé et les pays sous-développés à mentalité restreinte. Elle serait une bonne à tout faire si elle était dans un pays du golf. Ilhan n’aurait jamais pu être élue dans un pays Africain. En tout cas, pas les pays que je connais. Certainement pas le pays où un candidat aux municipales, né citoyen du pays doit montrer son village pour taire la phobie de certains contres les xenos.  Ilhan Omar est ma Xena, mon héroïne du jour.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *