Search
mercredi 18 juillet 2018
  • :
  • :

Géopolitique: France-Afrique, Côte d’Ivoire – Gabon vu sur un autre angle

ali-bongo-lors-d-une-allocution-televisee-le-27-septembre-dernier

Le Président Ali Bongo lors de l’allocution télévisé du 27 septembre

Même après l’investiture du président du Gabon Ali Bongo, ce mardi 27 septembre 2016, c’est toujours le « statu quo » au pays de moi président [France]. Et ce statu quo de l’ex-pays colonisateur semble bien avoir un influence sur les pays Africains qui attendent toujours pour se ranger sur la position du Palais de l’Élysée.

Pourquoi les chefs d’Etats africains ont boudé l’investiture d’Ali Bongo

Vous savez, nombreux ont été les chefs d’états africains y compris celui de la Côte d’Ivoire qui se sont déplacés pour les obsèques Shimon Pérès en Israël. Mais avant ce mardi 27, beaucoup si non aucun de ces chefs d’états Africaine n’ont pas voulu effectuer le déplacement au Gabon même les pays voisin et frère pour l’investiture d’Ali Bongo. Sans doute la position (statu quo) des autorités françaises y est pour quelque chose. Et particulièrement le cas de la Côte d’Ivoire ou je pense très bien qu’Ali Bongo avait effectué le déplacement à Abidjan pour l’investiture du président Alassane Ouattara. La bonne nouvelle aussi est que nos compatriotes là-bas au Gabon victime de ce qui ressemble à un traquenard électorale ont commencé à être libres de leur mouvement.

Vers la fin de la France Afrique au Gabon de Oumar Bongo

Selon les révélations du journal JDD en France ce dimanche le régime Président Ali Bongo a fait espionner (mise sur écoute) les observateurs européens pendant le déroulement du scrutin. Ce qui est une information de taille qui pourrait compromettre les relations entre Paris et Libreville. Même si cela ne pourrai pas mettre fin de la France Afrique au Gabon du vieux Oumar Bongo, il faut garder en tête que les choses ne seront plus comme avant.

Pour quoi c’est nous qui votons et c’est la France qui choisit le président

Dans cette histoire de France-Afrique, j’ai déjà entendu lors d’un débat pendant de la bataille d’Abidjan au moment ou notre pays la Côte d’Ivoire avait « deux présidents » que: « les élections en Afrique francophone c’est nous qui votons, mais c’est la France qui choisit le président« .

Ce que nous pouvons retenir ici c’est que la France, ex-pays colonisateur exerce encore une grande influence politiquement et économiquement sur les pays francophones d’Afrique particulièrement la Côte d’Ivoire. Pendant ce temps le bras de fer continu entre Paris et Libreville. Alors on se demande encore à quand l’indépendance des pays francophone d’Afrique!



Blogueur ivoirien idéaliste et passionné de nouveau médias ( web2.0), Pour moi bloguer c'est partager, témoigner, influencer et aussi apprendre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *