Search
mercredi 14 novembre 2018
  • :
  • :

 Afrique: 10 notions d’économie en Côte  d’Ivoire pour les nuls

 Afrique: 10 notions de d'économie en Côte  d'Ivoire pour les nuls

Afrique: 10 notions de d’économie en Côte  d’Ivoire pour les nuls (@Marie Sandrine)

Comprendre la politique de développement économique d’un pays n’est pas chose facile pour tous le monde. Voici 10 notions de d’économie en Côte  d’Ivoire pour les nuls.

1 Sans une monnaie « libre », tout développement est d’avance impossible.

Qu’est-ce qu’une monnaie libre? Sûrement pas le CFA !!
2 – La privatisation sauvage ne garantie pas la compétitivité !

Ex : CIE & SODECI (on aurait pu essayer avec la RTI, plus simple non?)
3/Sans production locale et sans consommation locale, il ne peut avoir de développement

Ce n’est pas en mangeant du blé de France  qu’on développera Bouaké et ses planteurs d’igname !
4/Les indices chiffrés ne sont que des chiffres, pas une évaluation du développement réel.

On évalue notre développement pas le minimum : 2 repas, un coin où dormir, un petit boulot et notre bière du weekend .
5/Plus on importe, plus on s’appauvrit.

Si on achète des TV de Chine, l’argent s’en va en Chine. Imaginez tout ce qu’on achète qui vient de partout !
6/ Le développement a coup de prêt et de crédit est un leurre!

C’est un peu comme draguer une prostituée ! Le temps est payé et compté ! Et ça revient toujours cher et on ne la garde pas pour nous (malgré le professionnalisme de haut vol) !

7/Toute politique économique non-fondée sur la production intérieure est une politique vaine.

Il faut produire local, consommer local, pour espérer se développer comme disait un ex-capitaine assassiné !
8/L’économie c’est avant tout de la consommation. Sans emploi véritable  pas de consommation.

Balayer la rue avec un balai ce n’est pas de l’emploi, c’est de la bêtise en 2015 !
9/ Un État doit faciliter les procédure de prêt !

On ne peut tout acheter au cash.Permettre a l’argent de circuler !On ne peut pas vivre décemment en étant « au réel de ses fonds » !
10/ Le plus belle exercice économique ne peut se faire sans la connaissance réelle du terrain !

Si on ne sais pas la réalité, on ne peut changer le quotidien des gens !

Les peuples évoluent dans l’unité, la liberté , la justice et l’intelligence collective. En attendant le jour où nos intelligence se mutualiseront, que nos expériences fusionneront, et que les intelligences jeunes et avérées seront appelées à servir et combattre (sans kalachnikov- Il faut bien préciser), nous pourrons envisager une vie hors de l’esclavage monétique, financier, économique,etc…Et penser notre développement selon nos aspirations légitimes et culturelles. Tout est encore possible !

Nanan Abdul




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *